Comment investir dans les lingots en or ?

Publié le 4 juin 2013 dans la catégorie Dossiers

2

Les lingots en or ne se vendent pas aussi facilement que les pièces en or, toutefois, nombreux sont les investisseurs qui les préfèrent aux pièces. Il vous est possible d’acheter de l’or directement dans une banque. Ces achats sont très sécurisés, toutefois, vous aurez à payer différents frais et charges annexes sur ces transactions.

Quels sont les risques à considérer au cours de l’achat d’un lingot en or ?

or

Depuis des décennies, le marché de l’or est envahi par d’habiles copies de lingots en or. Comme l’or est une valeur refuge en ces temps de crise, le marché est en clin à de nombreuses malfaçons. Il est devenu difficile de reconnaître les faux lingots en or, car les imitations se font de plus en plus parfaites.

Nombreux sont les investisseurs qui ont été bernés par ces faux lingots. Dans le doute, il est préférable d’acheter le lingot dans une boutique spécialisée ou faire appel à un courtier qui se chargera de vous trouver un fournisseur.

Si vous préférez les pièces en or, l’idéal est de conclure une transaction en compagnie d’un numismate qui se chargera d’authentifier les produits financiers que vous allez acquérir.

Où acheter un lingot d’or de bonne qualité ?

url

Comme il a été suscité, il est préférable de faire appel à un professionnel si vous débutez dans les investissements aurifères. Vous avez le choix entre le marché privé et les numismates. Si le marché privé vous ouvre les portes des transactions internationales, les numismates vous ouvriront les portes du marché local.

L’importance de la facture de vente

Aucune transaction aurifère n’est admise sans les documents qui justifient l’authenticité et la réelle appartenance du lingot en or. Il s’agit essentiellement de la facture de vente et de la quittance.

La facture renseignera l’acheteur sur les origines de l’or. La loi  n’est pas du tout laxiste sur ce sujet. Rappelons que la vente et l’achat d’or sont soumis à une imposition qui s’élève à hauteur de 8% sur les profits des ventes réalisées.