Tout savoir sur le rachat d’or

De plus en plus, la revente ou le rachat de métaux précieux prend de l’ampleur. Certains s’y lancent pour faire carrière, d’autres décident de vendre parce qu’ils ont besoin de resources financières, etc. A tous égards, il faut quand même savoir que le rachat d’or est un domaine réglementé et très surveillé. Il est alors important pour toute personne nourrissant le désir de s’y aventurer, d’en connaitre les bases. Autrement, il est très facile de se faire berner ou de tomber dans les mailles de la justice. Jouer la carte de la prudence est donc le meilleur choix, car elle vous assurera une certaine sécurité dans ce domaine.

Tout ce qu’il faut savoir sur le marché de l’or

Déjà, il faut savoir que l’achat d’or se passe de deux manières différentes. On parle de l’achat d’or physique et de l’achat d’or virtuel. En effet, il est très important de connaitre cet aspect du marché d’or. Ceci en raison du fait que selon vos besoins personnels vous serez amenés à privilégier l’un ou l’autre des deux types d’achat.

Par ailleurs il est aussi impératif de savoir que le marché de l’or comprend un marché privé et un marché professionnel. En effet, les acheteurs professionnels sont généralement intéressés par de larges barres d’or. Leurs achats se font souvent à des prix « spot » qui sont les prix générés par le marché financier. Ce sont des acheteurs pour la plupart soumis à des obligations administratives du fait de leur statut.

Concernant les acheteurs privés, ils sont le plus souvent intéressés par le marché physique. En réalité, leurs achats sont en rapport avec les pièces d’or et des lingots variant entre 20 grammes et 1 kilogramme. En résumé, nous pouvons retenir qu’en quelques sortes, les acheteurs professionnels apparaissent un peu comme les grossistes de l’or. Par contre ceux privés font beaucoup plus dans le détail.

En plus de ces deux premiers marchés précédemment énumérés, nous pouvons parler d’un troisième marché dit institutionnel. Ici, il s’agit en effet de la « cour des grands » car les parties qui interviennent sont les banques centrales. Par conséquent, sur ce marché, l’Etat peut aussi intervenir. Les raisons qui peuvent attirer les banques centrales sur le marché de l’or sont nombreuses. Cependant la plus fréquente est le besoin de diversifier leurs réserves.

Comment estimer la valeur de son or ?

Avant de vous séparer de vos bijoux vous devriez faire une estimation personnelle et vérifier s’il ne porte pas d’autres matières. En effet, votre bijou peut parfois porter d’autres matières que l’or. Ces matières ne sont pas susceptibles d’être pris en compte par le spécialiste à qui vous les enverrai pour la vente. Il s’agit par exemple des diamantsque vous pourrez bien revendre à un spécialiste en rachat de diamant. Vous devrez alors les retirer avant d’envoyer les bijoux au courtier.

Il faut noter par ailleurs que l’or à l’état pur est plus simple à vendre. La raison est qu’il ne s’agit dans ce cas, que de la pesée et de la négociation du prix. La question de la pesée est réglée grâce à une balance de précision, tandis que la négociation répond aux règles de l’offre et de la demande. La complication se trouve au niveau des bijoux, car l’or est forgé dans un alliage. Il est donc question ici de déterminer la qualité de l’alliage utilisé et la pureté de l’or. Pour ce faire, deux méthodes existent. Plus précisément, il y a la méthode de vérification à l’aide de l’acide et la méthode de l’examen du poinçon.

La première relève d’une vieille pratique et est de plus en plus relevée au second plan. On ne peut pas en dire autant pour ce qui est de la seconde méthode qui dénote d’une réelle avancée technologique. Plus clairement, grâce aux poinçons, il est possible de déterminer le nombre de carats dans lequel le bijou a été forgé. Ainsi :

  • L’hippocampe insinue qu’il s’agit d’un or pur, c’est-à-dire 24 carats
  • Si vous apercevez la tête d’aigle, elle indique que votre objet a été façonné dans un alliage 18 carats
  • Le coquillage permet de repérer l’or de 14 carats
  • Enfin, le trèfle permet d’identifier l’or 9 carats

Néanmoins, vous ne pourrez pas lire directement le carat sur tous les bijoux. Dans certains cas, cela est dû au fait qu’il s’est effacé avec le temps. Dans d’autres situations, cela arrive parce que le bijou a dérogé à l’application d’un poinçon en raison de sa fragilité. Après avoir obtenu la valeur en carats du bijou, il est impératif de procéder à un calcul très simple pour obtenir le poids de l’or. L’opération consiste à multiplier le pourcentage d’or contenu dans le bijou par le poids total de l’objet. En plus simple, cela revient à : pourcentage d’or contenu X poids total du bijou = Poids exact de l’or.

La valeur de l’or quant à elle s’obtient en principe grâce à la cotation de l’or relevé sur le marché boursier le jour des négociations. Ainsi, Valeur de l’or = poids exact de l’or (en grammes) X prix du gramme relevé le jour des négociations.

Comment se passe le rachat d’or et pourquoi revendre ?

Pour revendre son or (des bijoux par exemple), le processus à suivre est très simple. Il faut avant tout trouver un courtier de rachat d’or. Ensuite, il vous suffira de le contacter pour qu’il vous fasse parvenir une enveloppe sécurisée avec assurance vol. Grâce à cette enveloppe, vous pourrez lui envoyer votre bijou en toute sécurité. Le délai assigné à l’envoi du colis est compris entre 48 h et 72 h. Dès la réception du colis, des experts se chargent de nettoyer le bijou et de le peser.

Le courtier vous adressera en conséquence de son estimation, une offre de rachat pour votre bijou. Si le prix du rachat vous satisfait, la somme convenue vous sera versée par chèque ou virement bancaire dans les 24h. Faites attention à ne pas vous faire payer en espèces, car cela relèverait d’une fraude. La règlementation est claire sur le sujet. Alors évitez tous problèmes avec les fiscs.

Les bijoux ainsi vendus seront fondus et recyclés pour être réutilisés. Si dans le cas contraire, l’offre formulée par le courtier ne vous satisfait pas, vos bijoux vous seront renvoyés.

Les raisons qui peuvent vous conduire vers une revente de vos bijoux en or sont nombreuses et peuvent être personnelles. Néanmoins, la plus palpable est le prix du rachat d’or. En effet, le cours de l’or connaît une hausse de 10% chaque année depuis 2004. A titre illustratif, le kilo d’or était à 10 000 euros en 2004 et aujourd’hui ,le kilo vaut plus de 45 000 euros. On constate alors clairement que le kilo d’or est actuellement à son meilleur prix.

Il en est de même pour le prix de l’or des vieux bijoux qui est passé de 8 euros le gramme à environs 27 euros. Vous l’auriez constaté, il s’agit d’une grande aubaine. Une raison vraiment très tentante pour vendre ou revendre votre or. Toutefois, le bon moment n’est pas forcément celui où le cours de l’or est dans sa meilleure position. Vous devez principalement vous baser sur vos besoins personnels.

Somme toute, où que vous soyez, vous pouvez vous rapprocher d’un bijoutier ou d’un spécialiste de votre choix pour vendre votre or. Ceci, tout en respectant les règles et étapes précédemment énumérées. Si toutefois vous avez besoin d’assistance, consultez l’une des agences spécialisées en rachat d’or à Strasbourg ou partout en France.