Une tendance négative de l’or a été perçue en 2014

Publié le 18 janvier 2015 dans la catégorie Dossiers

Fin 2014, l’once d’or est restée inchangée à Londres bien qu’une tendance négative ait dominé sur l’ensemble de l’année. En effet, le métal jaune a subi un massacre les douze derniers mois. De ce fait, il était difficile d’établir des prévisions avec les mouvements erratiques du marché aurifère. Ce n’était pourtant pas le cas pour les années 2012 et 2013.

Le métal jaune, un actif boursier résistant

L’or a su résister face à la montée en force de la devise américaine ainsi que des autres devises sur le marché des changes, sans parler des matières premières. Le métal précieux a fait un point haut de 1.392$ au mois de mars et un point bas de 1.130$ au mois de novembre. Il termine ainsi l’année avec un prix proche de son prix d’ouverture à 1.206£ l’once d’or malgré une bonne partie de 2014 en négatif.

or-578x260

Pour cette année, la Réserve Fédérale envisage de remonter ses taux d’intérêt, ce qui n’est guère profitable à l’or. Au contraire, l’appréciation du dollar US se poursuivra. Par ailleurs, ce consensus était bien ancré depuis fin 2014.Les économistes s’attendent donc à ce que la banque centrale américaine augmente son taux directeur de 25 points de base pour le troisième trimestre de 2015.

Les facteurs principaux de la tendance de l’or

Plusieurs facteurs fondamentaux expliquent la tendance de l’or, que ce soit sur le moyen ou le long terme. D’abord, il y a l’évolution du dollar US, car l’or a tendance à perdre sa valeur dès que le dollar se renforce. C’est d’ailleurs l’un des facteurs les plus importants.

Mark OByrneECB Negative Interest Rates To Weaken Euro, Make Non Yielding Gold Mor-2014-06-05-001.gif

Ensuite, les anticipations d’inflation étant donné que les investisseurs achètent de l’or quand ils anticipent une accélération de l’inflation.

Autrement dit, ce métal est une assurance voire une valeur de protection. Puis, le facteur du sentiment pour le risque qui veut que l’or soit une valeur refuge, notamment lors des périodes de turbulence sur les marchés financiers.