Situation actuelle du cours de l’or

Publié le 17 avril 2013 dans la catégorie Actualités

Depuis plus près de six mois, le cours de l’or ne connaît plus la hausse perpétuelle qui le distingue des autres formes d’investissements. Voici une analyse sur cette baisse du cours de l’or.

2013, une année mouvementée pour le marché de l’or

Le cours de l’or a connu un début d’année assez mouvementée. En effet, ce cours a enregistré sa plus forte chute de ces six derniers mois. Les investisseurs demeurent perplexes au sujet de ce marché qui se porte de plus en plus mal.

Le mois dernier, le cours de l’or a perdu pas moins de 125 dollars l’once des suites des fuites de ce premier trimestre. En milieu de semaine, le cours de l’or a frôlé son pic le plus bas avec un prix de 1320 dollars l’once.

Comme une partie des pertes a été récupérée depuis, le cours est actuellement passé à 1400 dollars. Bien que la demande physique soit en hausse, il faudrait du temps avant que l’or ne retrouve son statut de valeur refuge.

La hausse de la demande physique influe-t-elle sur le cours ?

lingot-dor

La demande physique optimise le cours de l’or depuis la baisse des prix. Cela affecte les primes de négociations. En Asie, la prime sur les lingots d’or est passée de 10 à 5 dollars en un court laps de temps. La demande ne faiblit pas, mais le fait est qu’il est devenu très difficile de se procurer de l’or de qualité.

Alors que le cours de l’or est au point mort, les banques centrales des puissants pays européens et asiatiques continuent à réapprovisionner leurs stocks. La Russie, le Kazakhstan et la Corée du Sud totalisent à eux seuls, un total de 35 tonnes d’or accumulées, et ce, rien que pour le mois de février 2013. D’après les portes-paroles de ces banques, ces réapprovisionnements ont pour but de diversifier les actifs des investisseurs.

À qui profite cette baisse du cours de l’or ?

 

Rien que pour l’année 2013, le cours de l’or a perdu près de 6.5% de sa valeur, dépassant ainsi le seuil de la plus forte baisse de ces 10 dernières années. Il convient  de noter que la baisse du prix général de l’or profite aux particuliers et aux collectionneurs de pièces en or.

Le moment est donc bien choisi pour ceux qui veulent investir dans les pièces d’or du type Napoléon. D’autant plus que les experts estiment que le cours des pièces numismatiques devrait connaître une forte hausse à la fin de l’année.

Quoi qu’il en soit, les analystes campent sur l’idée de voir la situation se renverser d’ici quelques temps. Pour eux l’or reste toujours un bon investissement.