La disparition de l’or : la fin du métal jaune ?

Publié le 31 mars 2014 dans la catégorie Actualités

Depuis des siècles, l’or est considéré comme un métal précieux et utilisé comme monnaie d’échange. Mais l’usage de ce métal jaune ne se réduit pas à cela, car plusieurs domaines d’application l’utilisent à des fins très variées. Considéré comme une valeur refuge, l’or constitue le pilier de l’économie mondiale. Cependant, ce métal précieux s’éteindra dans quelques années selon les affirmations des experts.

Un métal indispensable

vers_l_or1

A part son rôle important dans le secteur économique, l’or est aussi employé dans divers domaines. Autrefois, l’or est utilisé comme monnaie d’échange. En effet, ce métal est fondu et modelé pour obtenir des pièces d’or. L’utilisation la plus courante se perçoit dans le domaine de la bijouterie et de la joaillerie. La ductilité et la malléabilité de ce métal lui permettent de s’adapter aux modulations souhaitées par le bijoutier. De plus, il peut être allié à d’autres métaux pour donner vie à un bijou luxueux de grande valeur. Le domaine technologique fait également appel aux propriétés de l’or pour ses recherches.

En effet, ce métal est utilisé dans le développement des projets nanotechnologiques. Suivant la tendance actuelle, le métal jaune est aussi employé pour orner les smartphones.

La fin de l’or en 2025 ?

Fotolia_31028704_XS

Selon les observations d’experts, nous assistons à l’épuisement de l’or. En effet, les exploitations abondantes portent atteinte à l’environnement et à l’avenir des mines aurifères. Le stock d’or mondial est estimé à 167 000 tonnes, dont la moitié se présente sous forme de bijoux et les deux tiers sont disposés par des particuliers. Des études montrent que l’or sera épuisé d’ici 2025, et le monde connaîtra peut-être un bouleversement économique sans précédent.